Au Rythme des Marées.

            Au Rythme des marées est un ouvrage consacré à l’ostréiculture et aux ostréiculteurs du Bassin de Marennes-Oléron.

            Il présente en plus de 150 photographies noir et blanc les opérations essentielles séparant la récolte du naissain de la commercialisation de l’huître, quatre années plus tard en moyenne.

            Ce témoignage photographique met en évidence la beauté des gestes traditionnels qui jalonnent l’élevage de l’huître mais insiste aussi sur les difficultés et la rudesse du métier, tout en exprimant la passion des hommes qui l’exercent.

       

Quantité

    Au Rythme des marées est aussi une invitation à parcourir les différentes chenaux des deux rives de la Seudre, le long desquelles sont implantées les cabanes, héritages des générations antérieures, patrimoine architectural dans lequel œuvre encore un grand nombre de ces hommes et de ces femmes.

            Mais l’ostréiculture n’est pas passéiste. Elle entretient aujourd’hui un certain nombre de relations avec les organismes de recherche, d’applications et de contrôle sanitaire, exercés respectivement par IFREMER, le CREAA et LBCO, dont le rôle et les activités sont évoqués au fil des pages.

            Entre les terres et la mer s’étendent les marais, ceux de la Tour de Broue, d’Artouan ou de Brouage. Ces lieux particuliers, zone tampon entre l’agriculture et l’ostréiculture, baignent dans une atmosphère si magiquement changeante que chaque visite se transforme en une redécouverte.

            A l’heure où de sérieux problèmes se posent dans le Bassin, allant jusqu’à celui de la survie de certains établissements, et alors que parallèlement les ostréiculteurs se regroupent en association pour défendre et promouvoir la qualité de leur produit, l’affinage en claire, qui représente la spécificité qualitative de l’huître de Marennes-Oléron, se devait d’être évoqué et souligné par l»e texte et l’image. Du « douage des aboteaux » à la pêche des huîtres une à une à la « main de fer », le travail dans les claires, leur entretien, et les huîtres qu’elles autorisent, de la Fine de claire à la Pousse en claire, font partie des thèmes abordés.

            Les textes d’accompagnement, en même temps qu’ils apportent un certain nombre d’informations élémentaires sur les différentes étapes de l’élevage de l’huître et leur chronologie, en utilisant le vocabulaire propre à la profession, mettent en évidence la dépendance totale des hommes au rythme des marées qui marque d’une empreinte indélébile celui de leur propre vie.